Les Chroniques des membres de La Gauche Moderne

Chronique de Marc d'Héré : Pour une mission « Justice-Sécurité »

Publié le 13 Février 2011

Les difficultés de la lutte contre la violence et l’insécurité, les turbulences de ces derniers au sein de la justice et de la police, les antagonismes entre ces deux institutions essentielles dont le manque de moyens est patent, les lois successives souvent ni nécessaires ni efficaces,  les projets de réformes partielles qui sont établis sans cohérence entre eux, montrent qu’une réflexion  approfondie  est nécessaire, pour l’ensemble « justice et sécurité ».

Cette réflexion, qui  doit intervenir dans le cadre d’une large concertation entre  les administrations concernées, les organisations syndicales, les partis politiques, les associations,  avec la participation d’universitaires, de personnalités indépendantes, des anciens ministres de la justice et de l’intérieur, ne peut être menée par les ministres en charge de ces secteurs, concentrés, comme il se doit, sur l’action quotidienne.

Cette tâche pourrait relever d’une mission  temporaire confiée à une personnalité qualifiée, politique, car le sujet l’est à l’évidence,  compétente dans ces deux domaines pour en avoir une expérience concrète, et  qui remettrait ses conclusions en mars de l'an prochain.

Avocat de formation, récent secrétaire d’Etat à la justice,   spécialiste reconnu et praticien des questions de sécurité en tant que maire d’une grande ville de France, chargé de deux missions sur la prévention de la délinquance, Jean-Marie Bockel, président de La Gauche Moderne,  serait particulièrement qualifié pour mener à bien cette mission.

Marc d’Héré