Réunion de présentation du rapport sur les femmes kurdes

 

Communiqué de Jean-Marie BOCKEL

Jean-Marie Bockel a présidé ce jour une réunion de présentation du rapport sur les femmes kurdes, à l'occasion de la venue en France de Simen Mohamad, représentante des trois cantons de Rojava (Kurdistan syrien) : Jazira, Kobané et Afrin.


Cette réunion s’est tenue en présence d'Anne Marie Lizin (présidente honoraire du sénat belge, chef de la mission au Kurdistan), Rhodi Melleck (représentante du Congrès national kurde à Bruxelles), Robert Pingeon (conseiller et expert du Kurdistan), et Khaled Issa(représentant en France du parti kurde PYD)  et Patricia Lalonde (co-auteure du rapport, secrétaire nationale UDI, chargée du droit international des femmes).

Cette réunion a été l’occasion pour les membres de la mission de l’ONG Global Network for Rights and Development-Womenn, auteurs d’un rapport sur les femmes kurdes, d’insister sur l’importance du respect des droits des femmes de la zone kurde.

Combattant avec une ferveur et un courage admirable la barbarie de Daech, les femmes kurdes doivent en effet pouvoir s’appuyer sur une société où leurs droits sont respectés, s’opposant ainsi à l’obscurantisme et au retard de l’Etat Islamique.

 

Alors même que les combattants kurdes ont repris le contrôle de Kobané dimanche dernier, après quatre jours d’offensive par Daech, Jean-Marie Bockel a insisté sur le rôle majeur joué par les Kurdes dans l’offensive contre Daech, en soulignant combien la préparation de l’après-guerre est cruciale et doit impérativement être prise en compte dans la gestion du conflit. Dans cet après-guerre, les femmes Kurdes sont appelées à jouer un rôle prépondérant.

Communiqué de Jean-Marie BOCKEL

Sénateur du Haut-Rhin

Vice-Président de l'UDI

Porte-parole en charge de la politique étrangère

et

Président de La Gauche Moderne