Plan d'économie budgétaire : Répondre aux nécessités de l'heure

Plan d'économie budgétaire
Répondre aux nécessités de l'heure


Le plan presenté par François Fillon au nom du gouvernement répond aux nécessités immédiates auxquelles la crise de la zone Euro et des dettes publiques contraignent le pays.
Les mesures choisies ont été prises dans cet esprit, et pour préserver l'avenir.
Mais la nécessité réaffirmée, au nom du FMI, par Christine Lagarde, de ne pas entrer dans une spirale dépressionnaire, en Europe, demande d'aller plus loin, notamment, dans la fermeture de niches coûteuses et peu utiles, pour trouver les marges qui permettront de contribuer à relancer la création de richesses qui, seule, permettra de sortir de la crise de la dette.


Le Comité Permanent de La Gauche Moderne
Le 9 novembre 2011