Libye : Communiqué de La Gauche Moderne

La France à la rescousse du peuple libyen

La France, soutenue par la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, en décidant de se porter garante d’un des fondements des Nations Unies, celui de la « liberté de protéger » les populations en danger, en Libye, gomme, en même temps, son relatif attentisme durant les derniers mois face au phénomène des révolutions qui ont libéré la Tunisie et l’Egypte.

La voix de la diplomatie française semblait inaudible, elle n’en raisonne que davantage et peux être un signal fort quant à l’indispensable solidarité des riverains de la Méditerranée dans leur quête de libertés.

Même si l’absence de vision consensuelle au niveau de l’UE est un signe supplémentaire de l’affaiblissement du projet communautaire, la France rappelle ainsi - par sa ferme détermination à imposer une zone d’exclusion aérienne et de recourir à d’éventuelles frappes aériennes - qu’on ne saurait rester les bras croisés, face à ce qui s’apparente de jour en jour, d’heure en heure, comme un crime contre la Raison.

La Gauche Moderne qui soutient de longue date l’émergence d’un Maghreb démocratique et pluraliste et qui se trouvera toujours aux côtés des courageux militants des droits de l’homme, se félicite de la résolution de l’ONU, visant à protéger les Libyens de la folie manifeste d’un homme, Mouammar Kadhafi et d’un régime désormais aux abois et devenus illégitimes.