Législatives: La Gauche Moderne de Jean-Marie Bockel présente 23 candidats - AFP

PARIS, 11 mai 2012 (AFP)

La Gauche Moderne, le parti de l'ex-secrétaire d'Etat Jean-Marie Bockel, présentera 23 candidats aux législatives où il entend clairement se situer dans le cadre de la majorité sortante et aux côtés des centristes de l'Alliance républicaine écologiste et sociale (ARES).

Le bureau national de la Gauche Moderne s'est réuni mercredi pour tirer le bilan de la présidentielle et préparer les prochaines législatives. Dans un communiqué, elle salue l'action "déterminante et courageuse" de Nicolas Sarkozy pendant cinq ans et réaffirme sa solidarité avec la majorité sortante, estimant que le PS était toujours "pris en otage de ses propres contradictions et de ses oppositions d'égos".

"Un nouvelle page s'ouvre dans laquelle La Gauche Moderne a décidé de s'engager résolument autour des 23 candidats aux législatives et les suppléants qui se présenteront en son nom", écrit le parti de M. Bockel en estimant nécessaire "d'ancrer aux côtés de l'UMP, dans une unité préservée, une dynamique de rassemblement de tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs centristes humanistes, républicaines et sociales libérales".


La Gauche Moderne fait partie des co-fondateur de l'ARES, une confédération centriste regroupant également le Nouveau centre, le Parti radical et la convention démocrate.
Dans son communiqué, la GM réaffirme sa volonté de s'engager auprès de ses partenaires radicaux et centristes pour les prochaines semaines à venir "Un appel à s'exprimer en direction des Français sous cette même bannière fédératrice a donc été lancé afin que l'expérience de l'ARES se poursuive sur une nouvelle forme et une impulsion retrouvée", conclu  La Gauche Moderne .