Jean-Marie Bockel souhaite rendre hommage à Pierre Sudreau

« Nous nous sommes connus alors qu’il était Maire de Blois. Nous avions eu des échanges très constructifs au Secrétariat d’Etat au commerce, notamment autour des questions de monétique pour lesquelles il était pionnier dans sa ville, comme pour d’autres domaines. Puis nous avons davantage fait connaissance entre 2004 et 2007 à la Fédération des Industries Ferroviaires dont il avait été le Président pendant 30 ans et au sein de laquelle il m’a introduit. Nous entretenions alors des échanges réguliers et passionnants.

J’ai beaucoup d’admiration pour son parcours politique de jeune résistant, de haut-fonctionnaire et de Ministre du Général de Gaulle qui a participé à la reconstruction de la France. Il incarne des valeurs profondément humanistes, de mesure et de fidélité. Nous garderons de lui le souvenir d’un visionnaire, d’un homme de conviction qui a toujours su prendre ses responsabilités. »