Jean-Marie Bockel reproche de changer de camp à 3 jours du scrutin

L’ex-ministre pro-Royal, rallié à Nicolas Sarkozy, Jean-Marie Bockel, était hier soir à L’Aigle (Orne). En visite pour appuyer la candidature aux élections législatives de Véronique Louwagie. Mais aussi, dans le sprint final de la présidentielle, pour dire sa confiance dans le candidat président Nicolas Sarkozy « courageux, expérimenté et crédible ».

Il pointe aussi du doigt les ministres ralliés repartis vers la gauche : « je ne leur reproche pas d’avoir changé de camp. En politique, rien n’est figé. Mais je ne trouve pas très digne cet aller-retour vers la gauche à seulement trois jours du choc électoral » commente le sénateur du Haut-Rhin.

Retrouvez cet article paru le 20 avril 2012 sur le site www.ouest-france.fr