J-M Bockel reçu par le Président de La République mardi 30 nov. 2010

Remaniement : Sarkozy veut apaiser les rancœurs

Le Président de La Gauche Moderne Jean Marie BOCKEL  reçu par le Président de la République en tête-à-tête mardi 30 novembre 2010.

Jean-Marie Bockel aura droit à son tête-à-tête vendredi prochain. Sans doute un peu de déception chez lui mais pas de rancœur. Telle est en tout cas, selon ses dires, la tonalité de la lettre que l'ex-secrétaire d'État à la Justice a envoyée à Sarkozy juste après son éviction. «C'est une lettre dans laquelle je remercie le président pour les missions qu'il m'a confiées et dans laquelle je sollicite un entretien politique afin de parler de la Gauche moderne, le parti que je préside», confie Bockel.

Retrouvez l'intégralité de l'article paru le 19 novembre 2010 sur le figaro.fr