Crise des migrants en Europe

La vision du petit corps sans vie d’Aylan Kurdi échoué sur une plage turque fait soudain prendre conscience à la communauté internationale de l’horreur qu’a engendrée le conflit  en Syrie et au Moyen Orient.

Il serait temps que nos gouvernants reconnaissent leurs erreurs d’appréciation et admettent que tout ceci aurait pu être évité si nous n’avions pas été aveuglés par nos idéologies et notre entêtement.

Une solution pour mettre fin au conflit en Syrie est actuellement négociée  à Moscou entre les l’iran ,la Russie ,le régime syrien , ses opposants kurdes et autres ,  sous l’œil bienveillant des Etats Unis

L’Europe qui ne semble pas faire partie de ces négociations devrait soutenir fortement cette initiative.
C’est le moyen le plus efficace pour lutter contre Daesh , et instaurer un gouvernement provisoire capable de gérer la crise des migrants jetés sur les routes pour fuir les combats.

Le parti radical demande a ce que le gouvernement français revise ses priorités et intervienne fortement afin que l’Europe soutienne l’initiative de Moscou.

 

Communiqué de Patricia LALONDE

Secrétaire Nationale Parti Radical affaires étrangères et européennes

Secrétaire Nationale UDI droit international des femmes