Conseil Politique National de La Gauche Moderne: communiqué du 27 nov. 2010

Le Conseil Politique National de La Gauche Moderne s'est tenu autour de Jean-Marie Bockel, samedi 27 novembre.

Il a examiné la situation politique française après le remaniement ministériel et envisagé les élections cantonales de 2011.

À l'heure ou tant de français souffrent de la crise économique dont ils craignent de nouveaux rebondissements, que les crises monétaires, en Irlande et ailleurs en Europe  leur semblent présager, à l'heure où tant de français perdent confiance dans les politiques, majorité ou opposition pour trouver une issue à leurs difficiles problèmes de tous les jours, la responsabilité de la majorité est immense.

Les Français attendent de nous les reformes indispensables au retour de la prospérité, mais ils attendent aussi qu'elles fassent preuve de l'indispensable esprit de justice sans lequel il est vain de penser réussir et qu'ils ne ressentent pas encore assez. De là dépendra qu'ils nous manifestent à nouveau, lors des prochaines échéances électorales, la confiance qu'ils nous ont déjà manifestée.

Autour du President de la Republique, qui a su incarner cette synthèse reformatrice novatrice, La Gauche moderne prendra toute sa place dans la bataille politique. Elle fera dans les prochaines semaines des propositions innovantes pour permettre à la majorité de s'engager plus clairement dans la voie de la réforme juste.

Le Conseil Politique National a donné mandat au Comité permanent de publier dans le courant du mois de décembre la première liste de ses candidats aux élections cantonales.