Conclusions de la Commission mixte paritaire sur l’actualisation de la loi de programmation militair

Communiqué de Jean-Marie BOCKEL

Jean-Marie BOCKEL, Sénateur du Haut-Rhin, ancien ministre, a participé hier soir, à l’Assemblée Nationale, à la réunion de la Commission mixte paritaire chargée de proposer un texte sur le projet de loi actualisant la programmation militaire pour les années 2015 à 2019 et portant diverses dispositions concernant la défense.

Monsieur BOCKEL a soutenu le travail de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, dont il fait partie, qui avait visé à « protéger le budget de la défense ».

En effet, si le sénateur salue l’actualisation de la loi de programmation militaire, il a considéré qu’il convenait de rester vigilant sur certains points d’incertitudes, notamment budgétaires.

Comme il l’avait déjà exprimé en séance publique au Sénat, le sénateur a considéré que face à ce sujet majeur pour nos armées et, plus largement, pour la défense nationale, l’essentiel était néanmoins « d’aboutir à un accord » à l’occasion de ce dialogue entre les deux assemblées, notamment sur la question du financement des opérations extérieures et intérieures.

Monsieur BOCKEL a insisté sur l’importance que revêt la question des opérations intérieures qui, « dans un monde qui change », sont « appelées à durer ». Sur ce point, il a notamment attiré l’attention de la Commission sur la question de la « coordination entre les forces armées et les forces de gendarmerie et de police ».

Il a jugé qu’au vu de l’ampleur du sujet, la question du financement ne devait pas être d’ores et déjà « figée » dans une disposition de loi. Ainsi, il a salué l’organisation d’un débat au parlement sur les conditions d’emploi des forces armées sur le territoire national au début de l’année 2016 et a considéré que les modalités d'un financement interministériel pourraient être évoquées à ce moment-là.

L’ancien ministre a ainsi salué l’esprit constructif de la Commission mixte paritaire, dont la réussite dans le cadre de l’examen de ce projet de loi saura soutenir utilement l’effort de nos armées. 

Communiqué de Jean-Marie BOCKEL

Sénateur du Haut-Rhin

Vice-Président de l'UDI

Porte-parole en charge de la politique étrangère

et

Président de La Gauche Moderne