Communiqué de La Gauche Moderne : Faire barrage au Front National

Communiqué de La Gauche Moderne

Paris, 20 mars 2011

Faire barrage au Front National


Si l’Opposition reste incapable de proposer au pays une perspective crédible, la Majorité voit l’électorat sanctionner lourdement sa droitisation, dont le remaniement gouvernemental de l’automne a été le premier symbole. La montée du vote en faveur des extrémistes du Front national est la conséquence de ces deux phénomènes.
La Gauche Moderne remercie les électeurs qui se sont prononcés pour les candidats à qui elle avait donné son investiture et pour ceux qu’elle a présenté en propre.
Elle leur demande de donner, au second tour, à la Majorité, la crédibilité nécessaire pour reprendre la politique de Réforme juste, qu’on ne trouve pas ailleurs aujourd’hui.
Dans les cantons où la majorité est absente, et où seuls, le Front national et l’Opposition sont face à face, La Gauche Moderne appelle à ce que pas une seule voix, pas un seul élu du FN ne puisse venir de ceux qui lui ont fait confiance au premier tour.