Attentats de Paris du 13 novembre 2015

 

La nuit dernière les attentats terroristes perpétrés à Paris ont tué et blessé aveuglement des hommes et des femmes parce qu'ils étaient Français. C'est la France et les valeurs universelles qu'elle représente qui sont attaquées.

Je pense tout d'abord aux victimes innocentes et à leurs familles.

J'apporte tout mon soutien aux forces de l'ordre et de sécurité et aux personnels soignants qui s'emploient à sauver des vies.

Dans ces heures dramatiques, nous devons être unis derrière les autorités de L'Etat et faire bloc tous ensemble contre la barbarie aveugle et sanguinaire.

L'unité nationale autour du chef de L'Etat, chef des armées, est nécessaire et les Français doivent se rassembler autour des valeurs qui sont attaquées.

Nous devons être solidaires et mobilisés pour que la vie du pays continue et ne laisser aucun espoir aux terroristes de nous voir gagner par la peur.

Dans de tels moments de son histoire, la France et les Français ont toujours su rester debout pour faire face.

Je suis fier d'être Français et je n'ai pas peur. Ma détermination est sans faille.

Communiqué de Jean-Marie Bockel,

Sénateur du Haut-Rhin,

Ancien Secrétaire d'Etat à la Défense