La délégation de La Gauche Moderne aux Ateliers du Parti Radical du Vaucluse - 23 sept 2012

Publié le 24 Septembre 2012

La délégation de La Gauche Moderne aux Ateliers du Parti Radical du
Vaucluse à l'Isle Sur Sorgue le 23 septembre 2012


La Gauche Moderne de Bockel confirme son adhésion à l’UDI de Borloo

Publié le 24 Septembre 2012

La Gauche Moderne (LGM), composante de la galaxie centriste issue du centre-gauche, a confirmé samedi à Mulhouse son adhésion au nouveau parti de Jean-Louis Borloo, l’Union des démocrates et indépendants (UDI), a annoncé son président Jean-Marie Bockel.


«Notre Conseil national, qui s’est réuni aujourd’hui (samedi 22 sept. 2012), s’est prononcé pour l’adhésion de la Gauche Moderne à l’UDI», a dit à l’AFP l’ancien ministre (PS) de François Mitterrand, devenu ensuite secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy après sa rupture avec la gauche. LGM devient ainsi la première formation politique à confirmer officiellement son adhésion au nouveau parti.
Cette décision a été avalisée en marge des «Rencontres nationales» de LGM, auxquelles ont notamment assisté Jean-Louis Borloo et Rama Yade (Parti radical), a précisé M. Bockel.
«Cette démarche nous permettra de porter nos valeurs de social-libéralisme en proposant autre chose qu’un face-à-face entre l’UMP et le PS, et de ne plus être un satellite de l’UMP», a argumenté l’ancien maire de Mulhouse…

 

LIRE LA SUITE


Centre : Jean-Louis Borloo trace la feuille de route de l’Udi

Publié le 24 Septembre 2012

Jean-Louis Borloo a profité des Rencontres de la Gauche moderne, hier à Mulhouse, pour jeter les bases de l’Union des démocrates et des indépendants.

« C’est une semaine incroyable pour nous tous ! » Le président de l’Union des démocrates et des indépendants (Udi) et du Parti radical, Jean-Louis Borloo, a pris à témoin, hier à Mulhouse, les militants de la Gauche moderne de Jean-Marie Bockel, mais aussi ses amis radicaux, sans oublier les représentants des courants centristes. L’ancien ministre faisait référence au lancement, mardi à Paris, de l’Udi, suivie, hier, de « cette première réunion familiale » en Alsace. L’occasion de saluer l’ancien maire de Mulhouse, « toi l’homme de gauche, l’homme social, libéral, européen », promu au rang d’ « éclaireur et de sentinelle » au sein de l’Udi, dont il est le vice-président.

 

LIRE LA SUITE


Intervention de Jean-Marie BOCKEL - 4èmes Rencontres de La Gauche Moderne - 22 sept 2012 à Mulhouse

Publié le 23 Septembre 2012

 

 

Vidéo de l'Intervention de Jean-Marie BOCKEL, Président de la Gauche Moderne, Vice-Président de l’Union des Démocrates et Indépendants lors des 4èmes Rencontres de La Gauche Moderne le 22 sept 2012 à Mulhouse.


Intervention de Jean-Louis Borloo - 4èmes Rencontres de La Gauche Moderne 2012 à Mulhouse

Publié le 23 Septembre 2012

 

 

Vidéo de l'intervention de Jean-Louis BORLOO, Président du Parti Radical, Président de l’Union des Démocrates et Indépendants lors des 4èmes Rencontres de La Gauche Moderne le 22 sept 2012 à Mulhouse

Jean-Marie Bockel : Rester nous-mêmes et participer à construire un grand parti du centre.

Publié le 20 Septembre 2012

Rester nous-mêmes et participer à construire un grand parti du centre.

Vous m'avez rejoint, lorsqu'il y a cinq ans, j'ai fondé La Gauche Moderne , le parti de la réforme juste.

Beaucoup d'entre vous étaient issus, comme moi, du Parti Socialiste, certains avaient une sensibilité plutôt gaulliste social ou chevènementiste, alors que d’autres ne s’étaient encore jamais engagés en politique…

Nous avons incarné l'ouverture voulue par Nicolas Sarkozy sans états d'âme et avons dû constater avec regret la politique de repli du gouvernement à l'automne 2010.

Malgré cela nous avons travaillé les thématiques de notre projet social libéral, nos élus locaux sont restés très présents dans les territoires, et nous sommes restés fidèles et solidaires de l'action gouvernementale même si nos propositions n'étaient pas suffisamment écoutées.

Nous avons cru à l'Alliance Républicaine, Ecologiste et Sociale initiée par Jean Louis Borloo. Je me suis personnellement et certains d'entre vous également beaucoup investi mais j'ai fait le constat que cette démarche, peut être prématurée, ne résisterait pas à la pression de la campagne présidentielle.

J'ai participé sans faillir à la campagne de Nicolas Sarkozy dès ses débuts même si j'avais conscience que cet engagement n'était pas partagé par l'ensemble des adhérents et amis de notre parti. La situation est aujourd'hui apaisée, ceux qui devaient partir sont partis.

Les élections passées nous étions devant un choix, continuer seuls au risque de disparaître et de voir nos soutiens se raréfier ou être attentifs au remembrement des Centres. Je ne peux me résoudre en effet à voir le paysage politique se limiter à une majorité socialiste alliée aux Vert, travaillée en interne et en externe par la Gauche radicale , et d'un autre côté l'UMP.

Jean Louis Borloo a décidé depuis l'été d'accélerer son calendrier et les journées parlementaires du 18 septembre ont été l'occasion de sceller le pacte fondateur de ce nouveau parti d'opposition " L'Union des Démocrates et Indépendants " qui regroupe le Parti Radical, le Nouveau Centre et tous les autres partis se réclamant du centre y compris des élus Modem. Cette fédération qui se construira par étapes dans les prochaines semaines respectera l'identité de chacun et nous y avons toute notre place.

C'est à cette nouvelle étape que nos travaux du 22 septembre seront consacrés à Mulhouse .

Dans l'attente de tous vous retrouver nombreux aux Rencontres de Mulhouse…


Cordialement


Jean Marie BOCKEL
Président de La Gauche Moderne


« Jean Louis BORLOO lance le nouveau grand parti du centre L’Union des Démocrates et Indépendants. »

Publié le 19 Septembre 2012

Jean-Louis Borloo prend la tête d'un nouveau parti du Centre

Jean-Louis Borloo a confirmé mardi 18 septembre la création d’un nouveau parti au centre droit dont il assurera la présidence.

Après un lancement le 21 octobre, au Palais de la Mutualité, à Paris, l’Union des démocrates et indépendants (UDI) tiendra son congrès fondateur au printemps 2013.

Pourquoi créer un nouveau parti à droite ?

Le centre droit est actuellement éclaté en de multiples partis : le Parti radical de Jean-Louis Borloo, le Nouveau centre d’Hervé Morin, la Gauche moderne de Jean-Louis Bockel, l’Alliance centriste de Jean Arthuis et, dernier né, Force européenne démocrate de Jean-Christophe Lagarde.

Après avoir réuni dans un même groupe parlementaire les sénateurs (Union centriste et républicaine en octobre 2011) puis les députés (Union des démocrates et indépendants en juin dernier), il s’agissait désormais de réunir les partis au sein d’une seule structure. Les anciennes formations pourront continuer à exister, mais le nouveau parti sera organisé sur la base du principe « un adhérent égale une voix » et exercera l’essentiel des prérogatives : délivrance des investitures, définition du programme, etc.

 

LIRE LA SUITE


La refondation du centre fait étape à Mulhouse

Publié le 19 Septembre 2012

Rencontres nationales de la Gauche Moderne samedi à la Fonderie
La refondation du Centre fait étape à Mulhouse

La Gauche Moderne de Jean-Marie Bockel accueille samedi J.-L. Borloo (Parti Radical), Jean-Marie Vanlerenberghe (Modem), et peut être Hervé Morin (Nouveau Centre) dans le cadre de la reconstruction nationale d’une force centriste pouvant peser sur les débats.

MULHOUSE VILLE ÉTAPE... DE LA RECONSTRUCTION du Centre. Samedi La Gauche Moderne (L.G.M.) organisera ses Rencontres annuelles à la Fonderie et tiendra un conseil politique national qui devrait, après la redistribution des cartes issue de la victoire de François Hollande à la Présidentielle, acter son engagement dans le projet de refondation du centre. Pour la formation politique de centre gauche, « ou sociale libérale » créée par Jean-Marie Bockel lors de son entrée dans la Sarkozie, les enjeux sont multiples.

 

LIRE LA SUITE


La Gauche moderne prête à s’unir au centre

Publié le 17 Septembre 2012

Jean-Marie Bockel et ses amis de la Gauche moderne se retrouveront samedi à Mulhouse pour prendre date. En présence, une nouvelle fois, du président du Parti radical, Jean-Louis Borloo.

Ils ont incarné l’ouverture sous Nicolas Sarkozy, lorsque Jean-Marie Bockel a été ministre. Puis ont pu témoigner de la politique de repli de Nicolas Sarkozy, lorsque l’ancien maire de Mulhouse – et quelques autres – ont été remerciés. Cinq ans après le lancement de la Gauche moderne, ses militants se retrouvent devant un nouveau choix.

« Nous devons trouver notre place. Sans rester dans une espèce d’isolement, tout en conservant notre spécificité », relève Jean-Marie Bockel, président de La Gauche moderne, qui assure que son parti a bien surmonté l’écueil de la présidentielle. Si lui-même a soutenu Nicolas Sarkozy sans se ménager, d’autres, notamment à Mulhouse, ont voté pour François Hollande. « Le rapport était de 70 % à 30 % », estime-t-il. Mais la situation est « aujourd’hui apaisée »… Quelques-uns aussi de ses amis ont quitté le jeune mouvement.

LIRE LA SUITE


Fléxisécurité : La fin d’un tabou - Communiqué de La Gauche Moderne

Publié le 13 Septembre 2012

Communiqué

Fléxisécurité : La fin d’un tabou ?


Jeudi 13 septembre 2012

Le mot a failli être lâché par François Hollande, lors de son intervention télévisée de dimanche soir.

Le Président de la République, qui tout en justifiant la recherche d’un juste équilibre entre loi du marché et interventionnisme étatique, dans l’optique du redressement économique et productif qu’il appelle de ses vœux d’ici deux ans, n’a pourtant pas osé endosser le concept de fléxi-sécurité !

C’est regrettable, quand on sait que c’est en appliquant strictement cette notion de fléxi-sécurité que l’ancien chancelier allemand, Gerhard Schröder, a su, orienter le débat sur la croissance en Allemagne en veillant à la quête d’un juste équilibre entre marché et régulation, gage de la sauvegarde et de la création d’emplois, de dynamique économique et d’avancées sociales.

La Gauche Moderne, a toujours défendu ce concept pour notre économie, seule solution pour préserver notre appareil productif et renforcer notre modèle social. .

LIRE LA SUITE


Les Jeunes se rassemblent autour du futur grand parti centriste

Publié le 10 Septembre 2012

Les Jeunes se rassemblent autour du futur grand parti centriste.

Les représentants des mouvements de jeunes du Parti Radical, du Nouveau Centre et de La Gauche Moderne se sont réunis le samedi 8 septembre 2012 pour poser les bases de la création d’une nouvelle formation politique de jeunes du centre, clairement indépendante et pleinement inscrite dans la dynamique engagée par les formations politiques membres du groupe parlementaire Union des Démocrates et Indépendants présidé par Jean-Louis BORLOO à l'Assemblée nationale.

Au cours du bureau national de la Nouvelle Génération-Jeunes Radicaux présidé par Daniel LECA, Thomas ELEXHAUSER, Secrétaire général des Jeunes Centristes et Rami ZOUAOUI, responsable des jeunes de la Gauche Moderne, ont manifesté leur volonté de créer rapidement un nouveau mouvement rassemblant les jeunes de tous les horizons politiques autour des valeurs humanistes, républicaines, européennes et démocrates.

LIRE LA SUITE


Réaction intervention François HOLLANDE - Communiqué de La Gauche Moderne

Publié le 10 Septembre 2012

Communiqué de La Gauche Moderne :


Réaction intervention François HOLLANDE

Lundi 10 septembre 2012



Le Flou c’est pour maintenant ? Les décisions et l’action sont pour quand ?

Les Français attendaient des réponses aux questions qui les préoccupent, l’emploi, le pouvoir d’achat, la compétitivité des entreprises, le traitement de la dette, l’Europe….
François HOLLANDE a dit comprendre l’impatience des Français mais il ne semble pas avoir encore mesuré l’urgence des décisions que réclame la situation économique et sociale.
Il va encore falloir attendre 4 mois au minimum pour connaître les mesures pour améliorer la compétitivité des entreprises, clef de la reprise économique et de la décrue du chômage.
Un cap a été fixé à 2 ans pour redresser le pays et réduire la dette ….mais les mesures annoncées restent floues….
30 milliards à trouver….. :
10 milliards de réductions budgétaires dans les ministères…..mais ou et comment ?
10 milliards d’impôts dans les entreprises…..au moment ou on cherche à préserver ou améliorer leur compétitivité ?
10 milliards dans le portefeuille des Français pour être patriote…..voilà qui va certainement relancer la consommation ?


Rencontres de Mulhouse 4éme édition - Samedi 22 septembre 2012

Publié le 08 Septembre 2012

Samedi 22 septembre 2012

venez nombreux aux Rencontres de Mulhouse 4éme édition

à l'université de Mulhouse

Programme

9h30-10h45        Bureau Politique National

10h00                 Accueil des participants au campus la FONDERIE
(16 rue de la Fonderie à Mulhouse)

11h00-12h30      Ateliers de réflexion

Soutenir une nouvelle ambition républicaine de cohésion sociale et territoriale.
Promouvoir une économie libérée des carcans pour une croissance équitable.
Promouvoir une révolution éducative et le choix de l’apprentissage et de l’alternance.
Défendre une écologie responsable et porteuse d’emplois durables.

12h30-14h00       Déjeuner sur place

En présence de Philippe RICHERT, Ancien Ministre, Président du Conseil Régional d’Alsace

14h15                  Mot d’accueil de Jean ROTTNER, Maire de Mulhouse

14h20-15h35      Table ronde « Quel avenir pour l’Europe ? »

Refonder une Europe plus intégrée et fédérée, protectrice de ses
concitoyens et mieux armée dans la compétition internationale
Intervenants :

Rama YADE ancienne Ministre 1ère vice présidente du Parti Radical, Michèle STRIFFLER Députée européenne LGM, Francis HILLMEYER Député Nouveau Centre, Norma SERPIN Animatrice de la commission Europe LGM, Daniel LECA Président des jeunes du Parti Radical, Thomas ELEXHAUSER Président des jeunes du Nouveau Centre, Rami ZOUAOUI,  Responsable des jeunes de LGM

Table ronde animée par Emmanuel DUPUY, Universitaire

15h40-17h10         Débat  « Quelle place pour le Centre et La Gauche Moderne dans le nouveau paysage politique français ? »

Laurent HENART Secrétaire Général du Parti Radical. Secrétaire Général de l’Union des Démocrates et Indépendants.
Jean Marie VANLERENBERGHE Vice Président du MODEM.
Hervé MORIN Président du Nouveau Centre
Président du Conseil National de l’Union des Démocrates et Indépendants
Jean Marie BOCKEL Président de la Gauche Moderne
Jean Louis BORLOO Président du Parti Radical, Président du groupe UDI à l’Assemblée Nationale

17h15                  Fin des travaux

17h45-19h00       Conseil Politique National

19h30-20h00       Accueil cocktail et découverte du Musée de l’impression sur Etoffes (14 Rue Jean Jacques Henner – Mulhouse)

21h00                 Buffet campagnard au Musée de l’impression sur Etoffes


Où auront lieu

les Rencontres Nationales de Mulhouse ?

Amphithéâtre de la Faculté des Sciences Economiques Sociales et Juridiques
Campus Fonderie – 16 rue de la Fonderie – 68 Mulhouse

Localiser La Fonderie


> Cliquez pour vous inscrire


Communiqué de La Gauche Moderne : Le remembrement des centres c’est maintenant

Publié le 04 Septembre 2012

Communiqué de La Gauche Moderne :

Lundi 3 septembre

Le remembrement des centres c’est maintenant. Il faut rassembler toutes les familles du centre droit au centre gauche et construire un grand parti au centre de la vie politique française. La Gauche Moderne y prendra toute sa part avec le Parti Radical, le Nouveau Centre et les autres partis se réclamant du centre. C'est la priorité ce qui ne veut pas dire que chacune des composantes va disparaître dans l'instant. Le Parti Radical est le plus ancien parti de France, le Nouveau Centre qui s’il n’a que 4 années d’existence (comme La Gauche Moderne) est issu d’une famille déjà quarantenaire l’UDF. Ces partis ont une histoire, représentent des sensibilités différentes mais ils ont tous de l’ADN commun. La leçon des dernières échéances électorales et l’enjeu de la période qui s’ouvre c’est bien de se réunir autour de cet ADN commun pour construire cette force politique centrale dont la France a besoin.

 


Discours de Jean-Marie Bockel - Université d'été du Nouveau Centre - 1er sept 2012

Publié le 04 Septembre 2012

Discours de Jean-Marie Bockel - Université d'été du Nouveau Centre le 1er septembre 2012

 

 

LIRE LE TEXTE DU DISCOURS


Interview de Jean-Louis Borloo - Europe1 le 4 sept 2012

Publié le 04 Septembre 2012

Pour mieux nous faire entendre il est temps de constituer ce nouveau parti au centre de la vie politique française. Le rassemblement des familles du centre droit au centre gauche c'est maintenant !

 


Voir la vidéo de l'interview sur le site d'Europe1


Discours d'Hervé Morin à l'université d'été du Nouveau Centre le 1er sept 2012

Publié le 04 Septembre 2012

Discours d'Hervé Morin à l'université d'été du Nouveau Centre le 1er septembre 2012 :


Chers amis
Merci à toutes et à tous d’être là aujourd’hui. Et pour commencer un immense merci à Yvan et à son équipe pour son accueil, pour son organisation.
C’est ici en 2008 à Nîmes que l’aventure du Nouveau centre a commencé. Le premier Congrès. Je suis comme vous attaché à ces souvenirs, à ces moments fondateurs de notre parti mais je vous le dis tout net, pas question d’être ici en pèlerinage. Nous ne sommes ni à Solutré, ni à Colombey. Nous sommes ici pour avancer, pour aller de l’avant, pour construire de belles choses ensemble, pas pour regarder en arrière.

Et puis il y a une grande différence qui ne vous aura pas échappé entre 2007 et 2012. En août 2007, nous sortions d’une victoire. Aujourd’hui, en août 2012, nous sortons d’une défaite. Défaite de notre candidat, défaite de notre majorité, défaite de nos idées.



LIRE LA SUITE


Jean-Marie Bockel présent à l'université d'été du Nouveau Centre samedi 1er septembre

Publié le 31 Aout 2012

Jean-Marie Bockel, Président de La Gauche Moderne sera présent à Nîmes le samedi 1er septembre 2012 dans le cadre de l’université d’été du Nouveau Centre. Il interviendra, entre autres, sur le sujet de la place du centre dans le nouveau paysage politique français.


Jean-Marie Bockel : «La principale faiblesse de François Hollande est de ne pas arriver à tranche»

Publié le 30 Juillet 2012

Ancien socialiste rallié à Nicolas Sarkozy, le sénateur Jean-Marie Bockel vient de présenter un rapport très détaillé sur la cyber-défense qui a été voté à l’unanimité par la commission de la Défense au Sénat, dans « un consensus au-delà des clivages politiques » constate avec satisfaction le parlementaire. Fondateur de la Gauche Moderne, mouvement de centre gauche, Jean-Marie Bockel se positionne également comme l’un des soutiens actifs de Jean-Louis Borloo en qui il voit le futur patron du centre.


LIRE LA SUITE


Jean-Marie Bockel, sénateur du Haut-Rhin présente son rapport d’information sur la cyberdéfense

Publié le 20 Juillet 2012

Communiqué de Presse du Vendredi 20 juillet 2012

Jean-Marie Bockel, sénateur du Haut-Rhin
Présente son rapport d’information sur la cyberdéfense :
un enjeu mondial, une priorité nationale



Attaques informatiques d’envergure, espionnage informatique des entreprises, piratage de sites internet d’institutions… en France comme partout dans le monde, avec plusieurs millions de tentatives d’intrusions dans les systèmes d’information chaque jour, plus personne désormais n’est à l’abri de la cybercriminalité

Face aux menaces croissantes qui pèsent sur nos institutions et nos entreprises, Jean-Marie Bockel, sénateur du Haut-Rhin, ancien ministre, a réalisé un rapport d’information sur la cyberdéfense qu’il présente aujourd’hui. Ce rapport, dresse une liste de 10 priorités (voir page 2) qui devrait permettre à la France d’être mieux armée et de pouvoir mieux riposter en cas d’attaques informatiques.



LIRE LA SUITE


Borloo: un nouveau parti centriste «le plus vite possible mais dans la sérénité»

Publié le 20 Juillet 2012

Le président du Parti radical Jean-Louis Borloo a expliqué mardi que le nouveau parti politique centriste qu'il souhaite bâtir sera créé "le plus vite possible mais dans la sérénité et le respect de chacun".
"Il y a déjà un groupe (centriste) au Sénat et à l'Assemblée. Et puis, ces forces politiques se mettent en mouvement. Ce sera le plus vite possible mais dans la sérénité et le respect de chacun", a expliqué Jean-Louis Borloo sur France Info à propos du futur parti centriste.

Plusieurs des partenaires potentiels de ce futur mouvement pressent le leader radical d'accélérer le mouvement alors que d'autres lui conseillent de ne pas précipiter les choses. La forme du futur mouvement, parti ou confédération, ne fait pas non plus l'unanimité.
M. Borloo, qui consulte ses amis centristes depuis plusieurs semaines, semble donc décidé à ne pas céder aux sirènes de ceux qui voudraient le voir précipiter son calendrier…


> LIRE LA SUITE


La cyber-défense, «une priorité nationale»

Publié le 19 Juillet 2012

Le sénateur Jean-Marie Bockel dresse les priorités de l'Etat en matière de piratage.

Le sénateur centriste Jean-Marie Bockel dévoile, jeudi 19 juillet, son rapport d'information sur la cyber-défense. Un rapport adopté à l'unanimité par la Commission des affaires étrangères du Sénat et qui devrait servir de base pour l'élaboration d'un nouveau Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale.

D'entrée, le sénateur dresse un constat pessimiste : "Notre dispositif connaît d'importantes lacunes. La France ne dispose pas de protection et de systèmes de détection des attaques informatiques à l'entrée des réseaux des opérateurs d'importance vitale. Il s'agit d'un enjeu majeur pour notre sécurité."

Energie, santé, transports, administrations... Jean-Marie Bockel critique le manque d'intérêt français sur la question de la cyber-défense, avertissant que "la France est aujourd'hui menacée par un 'pillage' de son patrimoine diplomatique, économique, scientifique et culturel". L'occasion de rappeler les récents piratages de Bercy en marge du G20, d'Areva, et de l'Elysée.

Pas de doute pour le parlementaire, la cyber-sécurité "est un enjeu stratégique" et doit être déclarée "priorité nationale".


LIRE LA SUITE


Bockel prêt à s'engager dans la construction d'une confédération centriste

Publié le 13 Juillet 2012

Le président de la Gauche Moderne, Jean-Marie Bockel, s'est dit prêt jeudi 12 juillet à s'engager dans la construction d'une confédération centriste avec Jean-Louis Borloo mais sans brûler les étapes, en se donnant les moyens de la réussite.

"La première question, c'est de vérifier qu'il y a bien une volonté politique de se rassembler entre centristes, la seconde, c'est de se demander quel message on entend porter. Dire que l'on a des valeurs communes n'a pas empêché l'échec de l'ARES", a dit M. Bockel.

Plusieurs partis centristes dont le Nouveau centre, le Parti radical et la Gauche Moderne s'étaient regroupés en 2011 dans une confédération, l'ARES. Mais cette expérience a tourné court dans une bataille de leadership pour la présidentielle. Fort de cette expérience, les ex-partenaires souhaitent aujourd'hui relancer une démarche d'union. (AFP)

 

Retrouvez cet article parue le 12 juillet 2012 sur le site www.lemonde.fr


Bockel prêt à s'engager dans la construction d'une confédération centriste

Publié le 13 Juillet 2012

Dépêche AFP du 12 juillet 2012

PARIS, 12 juil 2012 (AFP) - Le président de La Gauche Moderne Jean-Marie Bockel s'est dit prêt jeudi à s'engager dans la construction d'une confédération centriste avec Jean-Louis Borloo mais sans brûler les étapes,en se donnant les moyens de la réussite. "La première question, c'est de vérifier qu'il y a bien une volonté politique de se rassembler entre centristes, la seconde, c'est de sedemander quel message on entend porter. Dire que l'on a des valeurs communes n'a pas empêché l'échec de l'ARES", a dit à l'AFP M. Bockel. Plusieurs partis centristes dont le Nouveau centre, le Parti radical etla Gauche Moderne s'étaient regroupés en 2011 dans une confédération, l'ARES. Mais cette expérience a tourné court dans une bataille de leadership pourla présidentielle. Fort de cette expérience, les ex-partenaires souhaitent aujourd'hui relancer une démarche d'union. Pour Jean-Marie Bockel, "l'idéal serait de créer une confédération" parceque "le parti radical n'est pas prêt à se fondre dans un ensemble centriste qui n'est pas sa tradition"…

 

LIRE LA SUITE