Syrie: il est urgent d'armer les Kurdes

Publié le 06 Octobre 2014

Article de Patricia Lalonde

Secrétaire Générale de l'ONG MEWA, chercheuse à l'IPSE

 

Au moment où la coalition engagée dans la lutte contre Daesh s'apprête à armer et à entraîner certains groupes dit « modérés » sur le terrain pour lutter contre ce qu'il convient d'appeler ce nouveau fachisme barbare, coupable de crime contre l'humanité, la question se pose de savoir qui vont être les bénéficiaires de ces aides.

Des groupes peu recommandables qui viennent déjà de faire allégeance plus ou moins à Daesh comme Harakat Hazm qui regroupe 7000 combattants ?

D'autres combattants islamistes plus enclins à se battre pour la chute de Bachar el Assad que contre Daesh ?

Ce qui reste de l'armée syrienne libre à qui il faudra beaucoup de temps pour redevenir opérationnelle ?

 

LIRE LA SUITE


Interview de Jean-Marie Bockel : «Paris a une vision à court terme»

Publié le 08 Septembre 2014

Jean-Marie Bockel (La Gauche Moderne / UDI) représente le Haut-Rhin (Alsace) au Sénat français et est membre du conseil d'administration de l'Euro-Aiport (EAP) de Bâle-Mulhouse. En interview à swissinfo.ch, il s'exprime à propos du conflit fiscal autour de l'aéroport et des chances pour une solution.

swissinfo.ch: La mobilisation des élus alsaciens a-t-elle des chances de porter ses fruits ?

Jean-Marie Bockel : Oui, elle a déjà commencé à en porter. Grâce aux contacts que nous avons aussi bien du côté français que du côté suisse, nous savons que les hauts fonctionnaires français à l'origine de la lettre du 18 juillet ont repris contact avec leurs homologues suisses pour reprendre le fil de la discussion après notre conférence de presse de fin août.

 

LIRE LA SUITE


Réaction de Jean-Marie Bockel suite à l’annonce du gouvernement Valls 2

Publié le 27 Aout 2014

Le gouvernement VALLS 2 est un gouvernement rétréci.

 

François Hollande et Manuel Valls font face à un risque réel d’ingouvernabilité du pays. La raison en est que leur ligne de politique économique est minoritaire dans leur propre camp. Qui plus est, ce n’est pas sur cette ligne que François Hollande s’était fait élire président de la République.

 

Le nouveau gouvernement ne pourra donc faire adopter ses décisions majeures à l’Assemblée que sous la menace de la dissolution, ou en usant des leviers de contrainte de la Constitution tels que le 49-3.

 

La question centrale devient celle de l’existence effective d’une majorité à l’Assemblée. Elle se pose très sérieusement en vue du vote du budget 2015.


Jean-Marie Bockel : « Les électeurs déçus par François Hollande peuvent se retrouver dans l'UDI »

Publié le 15 Juillet 2014

L'ancien ministre lance un appel aux socialistes déçus et, au passage, se prononce pour Yves Jégo dans la course à la présidence de l'UDI.


Il se veut de ceux qui font fi des clivages. Jean-Marie Bockel, ancien secrétaire d'État et ministre au sein du gouvernement Fabius au milieu des années 1980 puis secrétaire d'État de François Fillon entre 2007 et 2009, appelle les électeurs de gauche déçus à rejoindre l'UDI, dont il est vice-président. Ce sénateur, ancien du Parti socialiste qui a rejoint le parti de Jean-Louis Borloo en 2012, confie également ses préférences pour l'élection à la présidence du parti, qui agite les leaders centristes. Interview.

Le Point.fr : Quel message souhaitez-vous adresser aux électeurs de François Hollande ?

Jean-Marie Bockel : L'UDI a une forte capacité à rassembler des gens venus de différents horizons. Je souhaite dire à ceux qui ont voté pour François Hollande et qui aujourd'hui sont déçus, comme nous le sommes, que le centre est en capacité de les accueillir.

Vous vous adressez aux déçus du gouvernement ou aux déçus du socialisme ?

Je m'adresse aux Français qui ne croient pas dans des alternatives qui se trouvent aux extrêmes et qui attendent une modernisation de la gauche. Une partie d'entre eux, qui incarnent une sensibilité de centre gauche, peuvent se retrouver dans l'UDI.


LIRE LA SUITE


Communiqué Jean-Marie BOCKEL - Examen au Sénat de la réforme territoriale

Publié le 07 Juillet 2014

Communiqué Jean-Marie Bockel
Examen au Sénat du projet de loi de délimitation des régions


« Cette réforme territoriale est nécessaire mais encore faut-il la faire de la bonne manière ! »


Paris, le 04 juillet 2014

Le Sénat a examiné vendredi 04 juillet le projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. La Haute-Assemblée a supprimé l’article 1, qui définit la nouvelle carte des régions, vidant ainsi le texte sa disposition la plus problématique.

En séance de nuit, Jean-Marie BOCKEL, sénateur du Haut-Rhin, ancien ministre, vice-président de l’UDI, est intervenu à plusieurs reprises pour clarifier et amender ce texte, qui suscite de nombreuses interrogations de la part de nos concitoyens et des élus locaux. Pour lui, « la réforme de nos territoires est pourtant fondamentale mais encore faut-il la faire et de la bonne manière ! »

LIRE LA SUITE


Sangaris, Centrafrique: si la France n'obtient pas d'urgence des renforts, elle doit partir

Publié le 17 Juin 2014

Tribune de Chantal Juano et Jean-Marie Bockel parue dans le Huffington post le 17 juin 2014

Deux spectres hantent les interventions de maintien de la paix sur le continent africain. Le premier est le génocide rwandais de 1994, face auquel la communauté internationale a réagi, mais trop tard, par l'opération Turquoise. À cet égard, ce fut l'honneur de la France de s'interposer dans la guerre civile centrafricaine, qui menaçait de devenir à son tour un génocide.

Cependant, le second spectre est celui de la première bataille de Mogadiscio, en 1993. Deux cents hommes de l'opération Restore Hope, essentiellement américains, furent engagés dans des combats acharnés contre des miliciens somaliens trente fois plus nombreux. En mai 2014, deux mille soldats français tentent, aux côtés des forces africaines, de désarmer vingt mille rebelles de la Seleka et soixante-dix mille des anti-Balakas. Donc, en examinant lucidement les rapports de forces en présence - et même si chaque conflit possède sa logique propre -, nos troupes risquent à tout moment de subir un nouveau Mogadiscio pour avoir voulu éviter un Rwanda.

LIRE LA SUITE


Christian Debeve soutien Johan Gaudoux pour l'élection municipale 2014 à Le Lamentin en Martinique

Publié le 28 Avril 2014

Christian Debeve, Secrétaire Général de La Gauche Moderne, en soutien auprès de Johan Gaudoux pour l'élection municipale des 23 et 30 mars 2014 à Le Lamentin ( Martinique )


La Gauche Moderne soutient la liste de Gildas Lecoq à Fontenay-sous-Bois

Publié le 28 Mars 2014

Mercredi 26 mars 2014

"La gauche Moderne que je préside apporte son soutien à Gildas Lecoq et à la liste de rassemblement qu'il mène à Fontenay-sous-Bois.
Attaché au quotidien des gens, Gildas Lecoq défend une politique de proximité qui prend véritablement en compte les habitants.
En cela, il défend aussi notre famille politique attachée aux valeurs de la République ainsi qu'à un équilibre entre la performance économique et la justice sociale.
Gildas et son équipe incarnent le renouvellement et le dynamisme dont Fontenay-sous-Bois a besoin."


Jean-Marie Bockel
Président de la Gauche Moderne
Ancien Ministre

 

Retrouvez cet information parue le 3 mars sur le site slecoq.blogspot.fr


Jean-Marie Bockel soutient Arnaud Foubert à Crépy-en-Valois

Publié le 28 Mars 2014

Pour « Apporter son amitié et son soutien » à Arnaud Foubert, le sénateur (UDI) du Haut-Rhin, Jean-Marie Bockel, a fait le déplacement, hier, à Crépy-en-Valois.


Bockel instaure l'UDI Guyane

Publié le 22 Mars 2014

L'UDI Guyane a été officiellement créée dimanche soir à Cayenne :


Le vice-président de l'Union des Démocrates et Indépendants, Jean-Marie Bockel, était en Guyane pour la constitution de la fédération guyanaise du parti, dimanche. Franck Dubos en a été élu président.
Dimanche soir, l'UDI (1) Guyane a été officiellement fondée à Cayenne. Le parti politique de centre et de centre-droit, lancé en septembre 2012 par Jean-Louis Borloo, trouve ainsi une assise locale. Franck Dubos en a été élu président, Julien Valette a été désigné délégué départemental. L'instauration du parti s'est déroulée en présence du sénateur Jean-Marie Bockel, ancien ministre, vice-président du parti, arrivé le jour même en Guyane.

 

LIRE LA SUITE


J-M Bockel soutien Dominique Faure à Saint-Orens-de-Gameville (31)

Publié le 13 Mars 2014

Saint-Orens-de-Gameville. Bockel, ex-ministre de Fabius et Fillon, au soutien de D.Faure


Samedi, à l’Espace Marcaissonne, l’ancien ministre Jean-Marie Bockel, est venu soutenir Dominique Faure et son équipe,. L’ancien ministre du commerce sous Laurent Fabius mais aussi ministre d’ouverture dans le gouvernement de François Fillon s’est déplacé d’ Alsace où il est président de la communauté d’agglomération de Mulhouse pour apporter son soutien à l’union pour une liste de large rassemblement conduite par Dominique Faure. Cette dernière fait volontiers remarquer que «l’on retrouve sur cette liste toutes les composantes du centre et de la droite (soutenue par Modem, UDI et UMP) mais aussi de nombreuses personnes de la société civile, pour beaucoup d’entre elles sympathisantes de gauche, en rejet de l’immobilisme de la gestion municipale durant ces 13 dernières années à Saint-Orens.» Et elle se réjouit du fait que «la venue du président de la Gauche moderne, de par son passé au Parti socialiste, apporte une caution à la tête de la liste d’opposition au maire communiste sortant.» «Vu de Paris mais aussi localement, Dominique Faure représente une réelle chance de récupérer la ville, affirme Jean -Marie Bockel.

LIRE LA SUITE


Jean-Marie Bockel à Lézignan pour soutenir les candidats UDI aux élections municipales

Publié le 11 Mars 2014

Samedi 8 mars 2014, Jean-Marie Bockel s'est rendu à Lézignan pour soutenir Didier Granat candidat UDI aux élections municipales accompagné de Sandra Mourgues (LGM/UDI 31) et François Brebant (LGM/UDI 11)


Jean-Marie Bockel est venu soutenir Denis Soliveres à Castres

Publié le 11 Mars 2014

«Un honneur et un plaisir». C’est ainsi que Denis Soliveres a remercié Jean-Marie Bockel d’être venu le soutenir dans cette campagne électorale des municipales. Le candidat UDI à la mairie de Castres recevait en effet hier à Castres le sénateur UDI du Haut-Rhin, vice-Président de l’UDI, président de la Gauche Moderne, vice-Président du Parti Radical et ancien ministre du commerce et des anciens combattants. «Ce soutien est important car le «label Bockel», qui est au-delà des clivages avec une capacité à rassembler et être dans l’ouverture, est le sens profond de notre campagne», a déclaré Denis Soliveres.

LIRE LA SUITE


Débat avec Jean-Marie Bockel sur Public Senat - Poursuite de l'intervention en RCA

Publié le 26 Février 2014

Débat avec Jean-Marie Bockel sur Public Senat - Poursuite de l'intervention en RCA


Jean-Marie Bockel invité d’Olivier Galzi sur iTELE

Publié le 31 Janvier 2014

Jean-Marie Bockel : « Sarkozy se prépare à des circonstances exceptionnelles » – L’invité d’Olivier Galzi sur iTELE le 30 janvier 2014 à 23:10


Jean-Marie Bockel invité du Talk Orange – Le Figaro le 29 janv 2014

Publié le 30 Janvier 2014

Vidéo de l'interview de Jean-Marie BOCKEL lors du Talk Orange - Le Figaro


Chômage : «Hollande a échoué et menti» par lefigaro


Jean-Marie bockel présente son livre « Trajectoire Plurielle » au 19h de Public Sénat

Publié le 26 Janvier 2014

 

Invité du 19h de Public Sénat à l'occasion de la parution de "Trajectoire Plurielle", Jean-Marie bockel présente son livre et commente l'actualité.

 

VOIR LA VIDEO

 

 

Parution du livre de Jea-Marie Bockel

« Trajectoire Plurielle »

Commandez

"Trajectoire Plurielle"

le livre

de Jean-Marie Bockel

 

Envoyer un chèque de 15,00€ à l'ordre de "LGM"
à l'adresse suivante :

Jean-Marie BOCKEL
58, avenue Kennedy - 68100 Mulhouse

 

Pour plus de précisions concernant les commandes et les dédicaces, contacter Lucille LENNER au 06 10 56 02 03 ou par courriel l.lenner@assistants.senateurs.fr

 

Invité du 19h de Public Sénat à l'occasion de la parution de "Trajectoire Plurielle", Jean-Marie bockel présente son livre et commente l'actualité.

VOIR LA VIDEO


Conférence de presse du Président de la République - Communiqué de Jean-Marie Bockel

Publié le 14 Janvier 2014

Conférence de presse du Président de la République :

Communiqué de Jean-Marie Bockel

« Ayez le courage, Monsieur Hollande, de mettre en œuvre les réformes sociales-libérales dont notre pays a besoin »


Paris, le 14 janvier 2014

Le président de la République a tenu ce mardi la troisième conférence de presse de son quinquennat. Au-delà des récentes polémiques, c’est bien sur le front de l’économie et l’emploi que les Français attendaient des réponses du chef de l’Etat.

Certes le Président Hollande a pu lors de cet exercice définir un cap en termes de méthode et de calendrier ; et apporter quelques précisions sur les mesures qu’il entend initier afin de remettre en mouvement notre pays, notamment par le biais de son « pacte de responsabilité » à destination des entreprises.

LIRE LA SUITE


13 jan : Jean-Marie Bockel invité de France Info

Publié le 13 Janvier 2014

Bockel et le "mystère" François Hollande

Invité ce lundi matin de France Info, Jean-Marie Bockel, sénateur du Haut-Rhin et vice-président de l'UDI, a commenté le pacte de responsabilité proposé par François Hollande aux entreprises. Il s'interroge sur la culture "libérale" du chef de l'Etat. Et il estime que les révélations sur sa vie privée "impacte le bon fonctionnement des institutions".


Bockel et le "mystère" François Hollande par FranceInfo

"J'ai connu François Hollande social-libéral au début des années 90. Et ensuite, sous Jospin, il est devenu le patron du PS et là, les choses ont changé. Il est devenu l'homme de la synthèse impossible…

LIRE LA SUITE


Conseil National de La Gauche Moderne, samedi 7 déc. 2013

Publié le 10 Décembre 2013

Le Conseil Nationel de La Gauche Moderne s'est déroulé le 7 décembre 2013


 

VOIR TOUTES LES PHOTOS


Jean-Marie Bockel - Centrafrique: « Notre mission est d’agir avant la catastrophe »

Publié le 06 Décembre 2013

Jean-Marie Bockel sénateur UDI-UC du Haut-Rhin revient sur la situation de ce pays qu’il connaît : « La situation en Centrafrique est très dégradée. J’y suis allé, il y a 6 ans, la situation, était déjà très difficile : l’Etat  était faible, il y avait aussi une grande difficulté à mettre en œuvre une politique de développement ». Et d’ajouter : « La présence de la France était déjà d’actualité ». Revenant sur les derniers événements, il s’alarme : « C’est la catastrophe absolu, les gens survivent, dans la forêt, pour fuir les exactions des différentes milices. Le risque d’embrassement se généralise à tout le territoire ».

LIRE L'ARTICLE


Alliance UDI-Modem : Réaction de Jean-Marie Bockel (France 3 Alsace)

Publié le 08 Novembre 2013

JT Local 19-20 - Haute Alsace du 06/11/2013

 


Jean-Marie Bockel : Loi de programmation militaire, le groupe UDI-UC sera un partenaire vigilant

Publié le 22 Octobre 2013

Communiqué de presse : Loi de programmation militaire

Jean-Marie Bockel, Sénateur du Haut-Rhin

« La majorité du groupe UDI-UC votera cette LPM
mais nous serons des partenaires vigilants
lors de son exécution »


Jean-Marie Bockel, sénateur du Haut-Rhin, ancien ministre et vice-président de l’UDI, est intervenu ce jour au Sénat lors de l’examen de la loi de programmation militaire 2014-2019.

Pour Jean-Marie Bockel, « la préservation d’une enveloppe de 31,5 milliards d’euros pour la Défense pour les trois prochaines années devrait permettre d’éviter le pire, à savoir le déclassement de notre outil de Défense. »

« Mais ce texte n’évacue pas pour autant l’ensemble de nos inquiétudes », souligne le sénateur. L’équilibre budgétaire de la LPM est notamment source d’interrogations. « En effet, celui-ci est-il réellement tenable sur la période de programmation ? »

LIRE LA SUITE


Ratification du Traité sur le commerce des armes J-M Bockel salue « une avancée substantielle »

Publié le 10 Octobre 2013

Communiqué - Paris, le 08 octobre 2013


Jean-Marie Bockel, sénateur du Haut-Rhin, ancien ministre et vice-président de l’UDI est intervenu ce jour au Sénat dans le cadre de l’examen du projet de loi autorisant la ratification du Traité sur le commerce des armes (TCA).

Alors que l’on dénombre plus de 800 millions d’armes légères et de petits calibres en circulation dans le monde, responsables de près de 500 000 morts par an, la prolifération est trop souvent lue sous son seul angle nucléaire, biologique ou chimique.

« Il s’agit là d’une analyse à compléter », précise le Sénateur. « Plus de 90% des victimes d’un conflit international sont le fait d’armes dites conventionnelles. Préserver la paix et la sécurité internationale, c’est avant toute chose parvenir à la maitrise des armes classiques et conventionnelles. »

LIRE LA SUITE


Drame de Lampedusa : Communiqué de Jean-Marie Bockel

Publié le 08 Octobre 2013

Communiqué de M. Jean-Marie Bockel

« Drame de Lampedusa : Une inacceptable vérité de part et d’autre de la Méditerranée »


Au-delà de l’effroyable tragédie humaine qui a coûté la vie à 300 migrants africains, majoritairement érythréens, embarqués clandestinement sur un navire qui a pris feu au large des côtes italiennes, non loin de l’île sicilienne de Lampedusa, de nombreuses voix se sont fait entendre sur la nécessité de réformer Schengen.

Il faut, en effet, enfin s’accorder sur une politique d’immigration globale, en renforçant notamment les moyens de contrôle, principalement maritimes, aux frontières extérieures de l’UE, entre l’Afrique et l’Europe, ici à Lampedusa, entre l’Asie et l’Europe, à la frontière gréco-turque.

LIRE LA SUITE