L'actualité de Jean-Marie Bockel

Sénateur du Haut-Rhin


Suivez l'actualité de Jean-Marie Bockel sur Twitter

Fermeture de Fessenheim Bockel et Rottner déplorent un «gage donné aux Verts»

Publié le 17 Septembre 2012

Voici la réaction de Jean-Marie Bockel, président de m2A (Mulhouse Alsace Agglomération) et de Jean Rottner, maire de Mulhouse suite à l'annonce de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim fin 2016, dans un communiqué reproduit ci-dessous :

"Jean-Marie BOCKEL et Jean ROTTNER ont pris connaissance des déclarations du Président de la République qui annonce la fermeture de la Centrale nucléaire de Fessenheim fin 2016.

Ils regrettent vivement cette décision dont le caractère politique et emblématique n’échappe à personne. Il s’agit du gage donné aux Verts par rapport aux exigences qu’ils ont pu poser dans leurs accords électoraux. Ce gage ne repose de leur point de vue sur aucun élément rationnel concernant la sécurité et la qualité de la centrale. Fessenheim a été désigné comme symbole politique alors que cette centrale n’était pas la plus vétuste.

Les promesses de maintien des emplois et de la reconversion sont une réponse dérisoire et bien maigre par rapport aux effets en termes d’emploi, de bilan énergétique, de compétitivité pour nos entreprises. C’est mentir aux français et mentir aux salariés de la filière. Cette fermeture conduira à une augmentation du prix de l’électricité qui pénalisera les ménages et les entreprises.

La position de François HOLLANDE conduira à une dégradation de la balance commerciale de la France et affectera directement les emplois de la filière nucléaire et, plus largement la compétitivité de toutes les entreprises.

Défendre le nucléaire, c’est défendre non pas seulement cette industrie, mais toutes les industries de France."

Retrouvez cet article paru le le 14 septembre 2012 sur le site www.lalsace.fr