L'actualité des élus de La Gauche Moderne

 

Publié le 24 Septembre 2010

Le rapport Gallo sur le droit d'auteur adopté par le Parlement européen

Piratage en ligne: "Victoire d'une position responsable".

"Le Parlement européen prend enfin ses responsabilités et refuse la polémique stérile lancée par le gauche", a déclaré Marielle Gallo (Gauche Moderne, PPE, F), Rapporteur du texte sur le renforcement de l'application des droits de propriété intellectuelle sur le marché intérieur, suite à l'adoption de son texte par le Parlement européen, aujourd'hui en séance plénière.

"Le piratage en ligne est une infraction au droit d'auteur et cause des préjudices économiques graves aux artistes, aux industries créatives, et à tous ceux dont les emplois dépendent de ces industries", a souligné Marielle Gallo. "Par ce rapport, mon objectif était avant tout de mettre le débat sur la table, pour une réflexion sereine mais urgente sur le piratage en ligne, mettons-nous au travail!".

"Les socialistes et leurs alliés ont mené une véritable campagne de désinformation pour nier tout simplement l'existence de ce phénomène et ses conséquences. Contrairement à ce qu'ils ont prétendu, ce texte ne porte aucun préjugé sur les éventuelles sanctions à imposer et ne prévoit en rien un "hadopi" européen. A aucun moment, l'idée de "mettre des adolescents en prison ne nous a effleurés !", a insisté la députée européenne.

"Je me réjouis qu'une majorité de mes collègues, en particulier les membres du Groupe PPE qui ont fait preuve d'une solidarité exemplaire, ait fait le choix de la raison", s'est félicitée la députée européenne. "Sur un tel sujet, nous ne pouvons pas nous permettre de tomber dans la démagogie et l'angélisme".

Marielle Gallo
Député Européenne

 


0 réaction