L'actualité des élus de La Gauche Moderne

 

Publié le 18 Juin 2010

1° juin : Gaza est las de la violence - Michèle Striffler - Alsace.fr

Une délégation européenne rentre du territoire palestinien, où la situation est désespérée.
La semaine dernière, une mission de l’Union européenne s’est rendue à Gaza, pour contrôler l’utilisation des fonds de l’aide humanitaire.
La Mulhousienne Michèle Striffler, rapporteur permanent pour l’aide humanitaire, était, entre autres, accompagnée d’Eva Joly et de Marielle de Sarnez. Cette mission d’enquête était effectuée en liaison avec l’office de l’Onu en charge des réfugiés au Proche-Orient (UNRWA). « Nous avons eu beaucoup de mal à pénétrer dans Gaza. L’armée israélienne nous a interdit le passage à trois reprises », raconte Michèle Striffler. La mission européenne s’est finalement tournée vers l’Égypte pour pouvoir pénétrer dans Gaza. Dans le territoire palestinien, « la tension est très forte. On ne peut rien y construire en raison de l’embargo ». La population a paru « lasse de la violence » aux élus européens . Sur place, « le Hamas fait tout pour embobiner les jeunes, alors qu’une bonne partie de la population souhaite une solution non-violente ». Pour les membres de cette délégation, « il est inacceptable qu’on ne laisse pas entrer des députés européens à Gaza ». Michèle Striffler regrette qu’il n’y ait « pas assez de pressions de la part de la communauté internationale sur Israël » pour amener cet État à assouplir sa politique. Une politique qui « renforce le Hamas ». L’élue européenne a pu rencontrer des responsables palestiniens qui n’appartiennent pas au Hamas. Tous ont assuré à la délégation : « Nous respectons tout, on se laisse marcher sur les pieds. Il faudra que ça cesse à un moment donné, sinon, même les pro-israéliens vont basculer. Israël est allé trop loin ».

> Lire l'aricle paru le 1° juin 2010 sur le site lalsace.fr

 


0 réaction