Cantonales 2011 : Infos et Articles de Presse

ALSACE - Schiltigeim AQUITAINE - Pau nord - Houeillès BOURGOGNE - Dijon 4 HAUTE NORMANDIE - Rouen 6 - Duclair
LANGUEDOC-ROUSSILLON -
Nîmes 5 NORD PAS DE CALAIS - Douai nord-est - Pont a Marcq
PACA - Gap  sud-est - Avignon sud - Nice 12 PICARDIE - St Quentin RHONE ALPES - Chambéry nord

 

Infos - Articles de presse Agenda - Réunions publiques Les Candidats

PICARDIE - Canton de St Quentin : Infos - Articles de presse

 

Aisne >  Canton de St Quentin

Titulaire :
Antonio Ribeiro
(La Gauche Moderne)

Suppléante :
Ghislaine Target
(La Gauche Moderne)

Blog de la Fédération de l'Aisne

Agenda - Réunions publiques

Lundi 21 mars 2011 : Communiqué de La Gauche Moderne

LA GAUCHE MODERNE DE L'AISNE REMERCIE LES ÉLECTEURS QUI SE SONT PRONONCES EN
NOTRE
FAVEUR ET ELLE LEUR DEMANDE DE DONNER AU SEGOND TOUR A JEROME LAVRILLEUX LA
CREDIBILITÉ NÉCESSAIRE
POUR FAIRE BARRAGE AU FRONT NATIONAL

J'APPEL DONC A VOTER ET FAIRE VOTER JEROME LAVRILLEUX

ANTONIO RIBEIRO

18 mars 2011 : Article paru sur aisnnouvelle.fr > Antonio Ribeiro : Une réforme juste

Marié, 53 ans, trois enfants, Antonio Ribeiro exerce la profession de directeur de travaux. Elu conseiller municipal d'opposition à Pierre André, il a depuis rejoint celui-ci et adhéré à la Gauche moderne, alliée à l'UMP.
« Je vis sur ce canton depuis 1970. J'ai toujours été engagé dans le monde associatif et sportif. La Gauche moderne est un parti rénovateur, libéral et social qui correspond aux idées que je veux faire valoir. »
Seul candidat de ce parti dans l'Aisne, il précise : « Je ne me présente pas contre Jérôme Lavrilleux, j'ai des idées ». Celui qui revendique un canton plus dynamique et plus moderne axe son programme en quatorze points : la formation, la santé, la solidarité, les loisirs, etc.
« Il faut associer les entreprises de l'Aisne à la formation des jeunes en créant un centre de formation du Saint-Quentinois financé par le Département et la Région. Bien sûr que certaines de nos idées sont un peu de gauche, mais il y a du bon à gauche comme à droite. » Antonio Ribeiro veut faire des associations un pilier économique et social de la vie locale « Elles sont créatrices d'emploi ».
Pour la solidarité, il se déclare favorable au plan de dépendance

souhaité par le chef de l'Etat mais veut créer des associations spécifiques pour lutter contre l'isolement des personnes. Son leitmotiv : une réforme juste.
Sa suppléante : Ghislaine Targé, 54 ans, infirmière libérale.

Retrouvez cet article paru le 18 mars 2011 sur aisnenouvelle.fr

 

Réunion publique à Lesdin le 24 février 2011

Article paru le 18 février 2011 sur aisnenouvelle.fr : Jean-Marie Bockel à Lesdins

Le président de la Gauche moderne espérait sans doute un auditoire plus fourni pour son déplacement dans l'Aisne.

Jean-Marie Bockel président de la Gauche moderne, ancien ministre d'ouverture du gouvernement Fillon, était jeudi soir à Lesdins. Un passage dans le Saint-Quentinois pour soutenir son candidat Antonio Ribeiro sur le canton Saint-Quentin Nord.
Une chose est sûre, sa présence n'a pas déplacé la foule. En tout et pour tout, une quinzaine de personnes. Interrogation légitime : pourquoi avoir organisé cette réunion à la campagne, quand plus de 20 000 des 25 000 habitants du canton résident à Saint-Quentin ?
Celui qui fut plus de 30 ans socialiste, ancien ministre de Laurent Fabius avant de tomber dans l'escarcelle d'ouverture de Nicolas Sarkozy en qualité de secrétaire d'Etat, puis de créer la Gauche moderne, refuse de positionner son parti sur l'échiquier politique. « Mes dix dernières années au PS ont été difficiles. Mais j'ai soutenu DSK aux primaires, je ne renie pas cette sensibilité. La Gauche moderne est associée à l'UMP. Nous voulons faire vivre une diversité politique, nous portons des idées ».
Bref, pas facile pour le citoyen lambda de situer précisément la Gauche moderne. Une ambiguïté encore accentuée par la couleur des affiches : rose-rouge, qui pourrait tromper les électeurs !
Avec 32 candidats dans

l'Hexagone, mais un seul dans l'Aisne, face de surcroît à un sortant UMP Jérôme Lavrilleux, alors qu'Antonio Ribeiro est conseiller municipal de Xavier Bertrand, on a franchement du mal à comprendre.
Mais bon, Antonio Ribeiro est à l'instar de Jean-Marie Bockel, lui aussi un transfuge de gauche séduit par Pierre André. Ceci explique peut-être cela.
« Je n'ai pas d'arrière-pensée vis-à-vis de Xavier Bertrand, Jean-François Copé ou Jérôme, j'ai d'excellentes relations avec eux. Ce n'est pas moi qui ai choisi le candidat, il a le sentiment d'un espace politique. Les appareils politiques ne sont plus d'actualité », assure Jean-Marie Bockel qui se prononce pour le RSA, contre le bouclier fiscal…
Dans une salle pour le moins clairsemée, Antonio Ribeiro a martelé : « Il y a 41 ans que je suis dans ce canton. Je voudrais qu'il soit plus moderne, plus dynamique. Plus je le regarde moins je le vois bouger, j'ai le sentiment d'être abandonné ».

Réunion publique le 24 février 2011

Jean-Marie Bockel sera présent à la réunion publique de Lesdin à 19h

Aisne > Canton de St Quentin

Titulaire :
Antonio Ribeiro
(La Gauche Moderne)

Suppléante :
Ghislaine Target
(La Gauche Moderne)

Article paru le 4 février 2011 sur aisnenouvelle.fr

Saint-Quentin 
Le candidat fictif n'amuse personne


"Alors que le Coluche local dévoile son identité aujourd'hui, les « vrais » candidats du canton nord surveillent ce trublion d’un œil austère"

Il n'a pas encore lancé sa campagne que, déjà, il a réussi le tour de force de mettre la plupart des autres candidats du canton nord d'accord sur un point… Sa personne.
En effet, les trois premiers prétendants à avoir été investis par leur parti se rejoignent quant à leur sentiment à l'égard de ce trublion. Et, s'ils ne remettent pas en cause cette candidature loufoque, ils ne font pas forcément dans l'éloge.

« La politique n'est pas un jeu ! »

Pour Antonio Ribeiro, le candidat de La Gauche moderne (LGM), « l'on est dans un droit républicain. Tout le monde peut se présenter. Moi, je ne suis hostile à aucun candidat, estime celui qui a rejoint la majorité municipale en cours de mandat. S'il peut apporter des choses intéressantes et des idées, pourquoi pas ? Mais si c'est un canular, alors ça ne m'amuse pas… »
De son côté, la candidate socialiste, Carole Berlemont (PS) tranche dans le vif. « ça ne me fait pas rire et je ne vois pas bien l'intérêt. La politique n'est pas un jeu ! » Plus mesuré, le candidat sortant, Jérôme Lavrilleux (UMP), laisse transparaître une indifférence absolue. « Je ne suis ni amusé ni peureux. Chacun fait ce qu'il veut dans la vie. Toutes les motivations du monde sont louables. Seulement, la politique n'est pas une plaisanterie. C'est le fruit d'un engagement et d'une réflexion. »
Dans le mille ! « C'est le truc que j'attendais, balance notre candidat mystère préparant déjà ses petites répliques. Si la politique c'est sérieux, si ce n'est pas une plaisanterie, il faut s'y consacrer à fond. Or, ce n'est pas possible d'être sérieux lorsque l'on est candidat à Saint-Quentin tout en travaillant à Paris. » Les premières salves sont pour Jérôme Lavrilleux, l'un des principaux conseillers du nouveau secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé. Les autres auront, à n'en pas douter, droit à leur part du gâteau en temps voulu.

Ribeiro : « Qu'il se rallie à notre cause »

Si certains pensaient

que ce trublion ne perturberait pas la campagne, c'est peut-être raté. « ça m'inquiète par rapport à la perception qu'ont les gens de la politique, s'enquiert Carole Berlemont. Cela jette le discrédit et fait le jeu des extrêmes. C'est démagogique ! » Des inquiétudes que bat, toutefois, en brèche le candidat sortant. « Electeurs et citoyens sont bien plus intelligents qu'on ne le croit. Ils savent faire la part des choses. »
Malgré sa volonté de mettre en place un pseudo-programme, de sillonner les marchés, de tracter et d'investir les mairies du canton, le Coluche local ne semble donc pas être perçu très sérieusement par ses adversaires. « On a l'impression que c'est pour rire, confie Carole Berlemont. S'il a des idées, pourquoi ne pas les faire passer par les candidats ? »
Parce que celui-ci semble désabusé par la politique et les politiciens. Face à cela, Antonio Ribeiro joue les rabatteurs du parti créé par Jean-Marie Bockel. « S'il se dit déçu d'une politique générale, je l'invite à rejoindre notre groupe, explique, sans sourciller, le candidat de la LGM. Nous avons des idées et des personnes nouvelles. S'il n'est pas à l'aise avec les autres partis, il lui reste La Gauche moderne dans le canton nord. Qu'il se rallie à notre cause… »
Une chose est sûre, seul Jérôme Lavrilleux esquisse un léger espoir : « Que ce soit au moins drôle… » Pour sûr, ce serait mieux.

Aisne > Canton de St Quentin

Titulaire :
Antonio Ribeiro
(La Gauche Moderne)

Suppléante :
Ghislaine Target
(La Gauche Moderne)

Site De la Fédération de l'Aisne, vendredi 4 février 2011

Visite de Christian Debeve Délégué Général de La Gauche Moderne

Chistan Debeve en visite dans L'Aisne pour soutenir Antonio Ribeiro candidat sur le Canton nord de Saint Quentin et Ghislaine Target sa suppléante.

La fédération de la gauche moderne de l'aisne remercie Christian Bebeve délégué général de la gauche moderne pour sa venu a saint quentin et pour apporter sons soutient a nos deux candidats.
Antonio RIBEIRO / Ghuislaine TARGET

Aisne > Canton de St Quentin

Titulaire :
Antonio Ribeiro
(La Gauche Moderne)

Suppléante :
Ghislaine Target
(La Gauche Moderne)

Site De la Fédération de l'Aisne, mardi 1 février 2011
ENGAGEMENTS
UNE ÉQUIPE DU CANTON AU SERVICE DU CANTON


Voila notre idéal et notre motivation .Le rôle du conseiller général est de défendre. Votre emploi ,vos impôts ,l'éducation,la sante ,le logement le transport ,la sécurité dans vos quartiers et villages.
C'est pour cela que vous êtes concernés par l'élection de votre représentant;
C'est pour cela que nous nous présentons afin de défendre vos intérêts et votre cadre de vie car comme vous nous habitons dans le canton
Notre motivation c'est vous

Antonio RIBEIRO

Aisne > Canton de St Quentin

Titulaire :
Antonio Ribeiro
(La Gauche Moderne)

Suppléante :
Ghislaine Target
(La Gauche Moderne)

Programme électoral de Antonio Ribeiro et Ghislaine Target

Affiche de Antonio Ribeiro et Ghislaine Target